Audit et évaluation.

L’audit social est probablement l’activité la plus connue à  propos de la maitrise des conditions de travail chez les fournisseurs.
Cependant, il nous semble chez WethicA® que cette activité n’est pas toujours correctement appréhendée. L’objectif d’un audit n’est pas de décider si une usine est acceptable ou non. L’objectif est de rassembler et d’analyser des informations à  propos d’une usine pour permettre au client de l’audit de prendre des décisions argumentées.

Ainsi nous considérons que la valeur ajoutée de WethicA® ne consiste pas à  remplir une grille pré-établie conduisant à  une décision d’acceptation ou de refus. Mais au contraire, nos auditeurs sont formés à  traquer l’information, à  la vérifier et la croiser pour s’assurer de sa pertinence. Notre responsable technique analyse alors cette information, débriefe avec les auditeurs pour fournir une image précise et nuancée de l’usine auditée. Or, l’usine existe dans un contexte (pays, secteur d’activité,…) et ce contexte lui aussi doit être exploité pour affiner l’analyse de l’audit et ainsi fournir une information complète à  nos clients.

Audit, le principe général

Ce pragmatisme et la prise en compte de tous les facteurs constituant une entreprise et son environnement nous permettent d’atteindre un résultat apprécié.

 

L’évaluation de supply chain dans le cas plus complexe qu’une simple usine utilise en fait toujours le même principe, avec une attention particulière sur l’impact sur la communauté et sur le contexte. Nous avions parlé ici de ces questions.

 


J Cohen CEO of Knoll

J Cohen CEO of Knoll

Jeremy Cohen, CEO and founder of Knoll Printing & Packaging,Inc.

Quoted in 2011.

“This is the most realistic and satisfying approach to Social Auditing that I have seen. After the last 3 years of continuous audits and the recent experience with the YYY’s Audit system, your approach is most refreshing and should be the model for the the industry for years to come.”

Les commentaires sont fermés